Organisme d’Insertion Professionnelle pour la formation de l’EESP

w

Vous souhaitez faire une opération pour faire découvrir le secteur de la sécurité privée et notre organisme de formation (speed dating, journée porte ouverte, compétition sportive, visite des locaux, rencontre avec des professionnel…), contactez :

b

Découvrez également nos supports de communication pour faire découvrir notre formation à vos candidats ( récapitulatif des spécificités de la formation, la plaquette, la fiche pédagogique, les vidéos essentielles etc…), voir :

https://eesp.fr/kit-de-communication/

Versailles

Bénédicte Deffrennes

07.68.58.77.69

benedicte.deffrennes@eeie.fr

Toulouse

Hubert de Saint Sernin

05 61 23 90 91

hubert.desaintsernin@eeie.fr

Foire aux questions (FAQ)

La formation est-elle gratuite et rémunérée ?
Oui, la formation se fait entièrement en alternance (apprentissage ou professionnalisation) et il n’y a aucun frais d’inscription.

Les alternants sont payés l’équivalent du smic net par mois pendant un an.

Est-ce bien l'EESP qui trouve les entreprises qui cherchent des alternants ?
Oui, nous nous chargeons de trouver les entreprises.

Nous avons des partenariats avec plusieurs entreprises de sécurité qui nous mandatent pour porter le sourcing.

Non seulement, nous nous chargeons de présenter les candidats aux entreprises, mais nous les aidons aussi à préparer à leur entretien.

Combien de temps durent les formations ?
Le contrat d’alternance est signé pour 1 an.

Les alternants passent 1/3 du temps en formation, 2/3 du temps en entreprise. La formation dure donc à peu près 3 mois (répartis sur l’ensemble de l’année).

Comment orienter vos candidats vers la formation ?

Grâce aux outils de communications que nous mettons à votre disposition vous pouvez présenter les métiers de la sécurité, expliquez les étapes de la candidature et les aider à s’inscrire en ligne.

Nous accueillons les candidats tout au long de l’année.

Ensuite, dès lors que les postulants sont inscrits en ligne (candidature gratuite). Puis nous les accompagnons jusqu’à la signature de leur contrat d’alternance.

Quels sont les pourcentages d’embauche ?

100% des étudiants acceptés à la formation ont un contrat d’alternance

Nous disposons plusieurs centres de formation, lesquels ?

L’EESP dispose deux centres de formation : Versailles et Toulouse

Quelles sont les diplômes obtenues ?
Les apprenants bénéficient d’un titre reconnu par l’Etat inscrit au RNCP de Niveau V d’«Agent de prévention de sûreté et de sécurité».

– CQP / APS (Certification professionnelle : Sûreté)
– SSIAP1 (Diplôme : Sécurité incendie)
– SST (Habilitation professionnelle : Premiers secours)
– PSE1 (Diplôme professionnelle : Premiers secours)

Quelles sont les conditions admission ?

– avoir plus de 18 ans,

– avoir l’autorisation d’entrée en formation délivrée par le CNAPS (nous nous chargeons d’en faire la demande),

– passer avec succès le test B1 (compréhension écrite et orale en français).

– Pour les étrangers hors communauté européennes, un titre de séjour autorisant à travailler

– Pour tous les étrangers, (y compris les ressortissants de la communauté européenne). Vous devez présenter un casier judiciaire de votre pays d’origine et sa traduction effectuée par un traducteur agréé.

– Pour les étrangers avec le statut de réfugié politique, uniquement la carte de séjour en cours de validité.

Avoir été recruté par une entreprise partenaire.

Quels sont les formalités et les délais d’admission ?

Etape 1 : Inscription en ligne

L’inscription se fait en ligne, elle est gratuite et nous nous engageons à reprendre contact avec les postulants dans les 48h afin d’établir avec eux une date pour un entretien le plus rapidement possible.

Etape 2 : Premier entretien et demande de validation auprès du CNAPS

La formation en sécurité privée est très réglementée. Nous sommes tenus à un formalisme très strict. Lors de l’entretien, le postulant passe le test B1 (test obligatoire). Le test valide un niveau de compréhension de français correcte (niveau 3ème). A la suite de cette première partie d’entretien, nous l’aidons à demander la validation de son dossier auprès du CNAPS.

Le CNAPS est un organisme chargé de vérifier le parcours du postulant et de donner son accord. Attention, l’exigence du CNAPS est très élevée et son enquête est plus poussée que le simple examen du casier judiciaire.

Etape 3 : Préparation et entretien de pré-embauche

Dès que le postulants nous informe que le CNAPS a validé son dossier, nous le rencontrons à nouveau, pour le préparer à son entretien d’embauche.

Etape 4 : Entretien d’embauche

Nous présentons à l’entreprise les postulants. Sitôt que l’entreprise donne sa réponse, les postulant rejoignent la première formation qui ouvre.

Quels sont les atouts de la formation à l’EESP

1°) La formation est gratuite et rémunérée grâce à l’alternance (Apprentissage ou Professionnalisation)

2°) Nous nous chargeons de trouver les entreprises qui recherchent des alternants

3°) Nous aidons les candidats à faire leurs demandes au CNAPS et nous les coachons pour leur entretien d’embauche face aux entreprises

4°) Nous délivrons 5 Certifications professionnelles :

Les apprenants bénéficient d’un titre reconnu par l’Etat inscrit au RNCP de Niveau V d’« Agent de prévention de sûreté et de sécurité» ce titre comprend les certifications suivantes :

– CQP / APS (Certification professionnelle : Sûreté)
– SSIAP1 (Certification professionnelle : Sécurité incendie)
– SST (Certification professionnelle : Premiers secours)
– PSE1 (Certification professionnelle : Premiers secours)

Notre formation (avec …heures de plus que la plupart des formations CQP APS) permet aux étudiants de bénéficier :

– d’une grande polyvalence (sureté, sécurité incendie, premiers secours…)
– de devenir chef d’équipe plus rapidement
– d’être plus facilement placé à des postes de travail plus haut de gamme.

Quel est le programme de la formation ?

Voir le site de l’EESP, plus précisemment :

https://eesp.fr/formation-en-apprentissage-agent-de-securite-en-1-an
Quel est le rythme d’alternance ?

Exemple de tableau de répartition.

L’alternance, l’apprentissage, la professionnalisation, c’est quoi ? Comment ça marche ?
Le terme « alternance » regroupent « les contrats d’apprentissage » et « les contrats de professionnalisation ».

Dans notre cas, nous pouvons proposer ces deux types de contrats à nos élèves. Ces contrats permettent aux employés de bénéficier de temps pour la formation.
C’est une obligation légale : les entreprises sont tenues par la loi d’embaucher un certain quota d’apprentis.

Les entreprises doivent rémunérer leurs alternants cela reste très intéressant pour elles car :

– elles bénéficient d’abattements salariaux importants
– elles ne paient pas la formation (c’est un organisme extérieur)
– elles aident à la formation de métiers en tension dont elles ont besoin
– elles rencontrent dans les conditions de travail leurs futurs salariés.

APPRENTISSAGE

Le contrat d’apprentissage s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans

C’est un contrat de travail à durée déterminée, pendant lequel le salarié bénéficie de temps pour se former.
Pendant son contrat l’apprenti doit être accompagné par un maître d’apprentissage au sein de l’entreprise ce qui facilite l’insertion.
L’apprenti est rémunéré, il bénéficie d’un salaire non imposable dans la limite du SMIC et non soumis à cotisations salariales.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes de 18 à 30 ans quelques soient leurs formations initiales et aux demandeurs d’emploi âgés de 30 ans et plus.

C’est un contrat de travail à durée déterminée, pendant lequel les salariés bénéficient de temps pour se former.
Le salarié en contrat de professionnalisation est rémunéré.
L’employeur peut être exonéré des cotisations patronales et de sécurité sociale (selon les profils des salariés).

Quels sont les métiers de la sécurité/sureté
Grâce aux certifications que vous aurez obtenues, vous pourrez postuler aux fonctions de : Agent de sécurité et Agent de sûreté incendie

Fiche Métier : Agent de sécurité

Activité principale

L’agent de sécurité est chargé de la protection des biens et des personnes. Il accueille, surveille et contrôle l’accès des sites sur lesquels il est affecté. En cas d’accident ou d’évènement exceptionnel, il participe aux opérations de secours. Il rédige le journal de sécurité pour signaler les événements survenus (anomalies, incidents, etc.).

Missions principales

· Assurer une présence dans les locaux et veiller à la sécurité des personnes et à la préservation des biens.
· Apprécier les actions appropriées ou les moyens à déclencher en fonction des situations, selon les consignes établies.
· Contrôler le fonctionnement des installations de sécurité et participer à leur maintenance.
· Recevoir les résidents, notamment en période de nuit.

Qualités requises

Chargé de la surveillance de locaux ou d’événements dans un poste de sécurité, l’agent de sécurité surveille un lieu soit à partir d’un poste fixe, soit en effectuant une ronde dans les locaux dont il a la responsabilité. Seul ou en équipe, ça dépend des postes et est amené à se déplacer souvent au sein des locaux à surveiller. Il doit aussi le cas échéant savoir s’adapter aux horaires décalés : la nuit ou le week-end.

· Savoir garder son calme.
· Être vigilant, attentif au moindre détail et savoir repérer les changements suspects.
· Avoir des notions de base sur les différents matériels d’alarme et de surveillance.
· Maîtriser les bases du secourisme.
Fiche Métier : Agent de sécurité incendie

Activité principale

Un agent de sécurité incendie travaille essentiellement dans des bâtiments et qui ont des réglementations de sécurité précises. Il peut donc être amené à prévenir et gérer les incendies susceptibles de se déclencher.

Missions principales

Le travail de l’agent de sécurité incendie consiste surtout à faire de la prévention. Son objectif est de contrôler le matériel pour s’assurer que le système d’alarme et que les extincteurs sont exploitables en cas d’incendie.
En mode prévention ou soumis à un incident, il va :

• vérifier qu’aucun acte de malveillance n’ait été commis sur le matériel incendie,
• recevoir les appels en rapport avec un risque incendie,
• contrôler régulièrement les équipements de sécurité,
• assimiler les risques existants au sein de son établissement,
• faire des rondes pour vérifier la sécurité de l’immeuble,
• sensibiliser le personnel au risque incendie,
• déclencher l’alarme,
• prévenir et guider les secours,
• sécuriser le bâtiment,
• procéder à l’évacuation,

Qualités requises

Chargé de la surveillance de locaux ou d’événements dans un poste de sécurité, l’agent de sécurité surveille un lieu soit à partir d’un poste fixe, soit en effectuant une ronde dans les locaux dont il a la responsabilité. Seul ou en équipe, et est amené à se déplacer souvent au sein des locaux à surveiller. Il doit aussi savoir s’adapter aux horaires décalés : la nuit ou le week-end. Il doit être en pleine possession de ses moyens si un incendie survient. Entretenir sa forme est donc essentiel. Mais cela ne suffit pas. En contact avec le personnel et le public, il doit savoir communiquer. D’une part pour former le personnel, d’autre part pour prodiguer ses conseils lorsqu’un incident se déclare. En outre, il doit

· Savoir garder son calme.
· Être vigilant, attentif au moindre détail et savoir repérer les changements suspects.
· Avoir des notions de base sur les différents matériels de prévention et d’action sur les risques incendie.
· Maîtriser les bases du secourisme.

Ce site internet utilise les cookies afin de vous assurer une expérience utilisateur optimale. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer